Le péché donne du pouvoir à la loi. Il crée et nous enferme dans des prisons. Il nous donne de marcher avec le sentiment de culpabilité qui est un véritable fardeau. Il nous éloigne de Dieu car c’est par lui que le malin garde la main mise sur bien des vies. Face à nos rechutes, à notre récidive à tomber dans les mêmes travers, nous nous sentons désemparés et malheureux quand vient la reprise de conscience. Alors au milieu de nos débats pour honorer la loi, au milieu de notre tristesse de ne pouvoir y arriver, c’est encore l’éternel que nous invoquons, pour son pardon et notre transformation réelle. Heureux sommes nous de savoir que Tu ne saurais nous laisser au fond de l’abime. Heureux sommes nous de savoir que le prix de notre rachat a été d’avance payé. En effet, « si tu gardais le souvenir des iniquités Eternel Seigneur, qui pourrait subsister ? » Avec le verset 3 du psaume 130, prions afin que nos vies soient pleinement transformées par le sacrifice de la croix, prions afin qu’en Jésus le mal soit déprogrammé dans nos vies.

Eternel Dieu de toutes grâces, Dieu d’infinies bontés, Dieu qui pardonne, à Tes pieds nous voici prosternés, nous implorons ton indulgence pour la mauvaise connaissance de notre identité chrétienne, vécue avec superficialité. Nous implorons ton pardon pour toutes nos fautes commises en pensée, en paroles, par action ou par omission alors que nous sommes désormais en Christ. Nous faisons amende honorable et te prions de nous prendre en grâce. Puisque tu es si beau et si parfait, tout en nous est attiré vers toi. Autrefois tu as terriblement sanctionné les fautes des humains, extermination de certaines villes, le déluge pour détruire l’espèce humaine qui te déshonorait. Mais Seigneur tu t’es repenti et tu as promis de ne plus jamais le faire. Tu n’es plus fâché contre l’humanité Seigneur. Tu as noué cette alliance sacrificielle avec ton peuple, par amour, avec amour. Alors croire véritablement en Jésus déprogramme en nous le péché. En christ nous sommes de nouvelles créatures. Les choses anciennes sont passées, voici toutes choses sont devenues nouvelles. Christ a tout payé et nous ne sommes plus coupables. Nous sommes à l’ère de la grâce et nous manifestons Christ, nous menons une vie de sanctification sans laquelle nul ne verra Dieu.

Dans notre confession de foi chrétienne, nous voulons Seigneur te réitérer que nous croyons en la rémission des péchés, que nous croyons que Toi notre Dieu, Tu ne condamnes ni n'enfermes jamais qui que ce soit dans les actes qu'il a commis. Nous voulons nous sentir libres, car c’est dans la véritable liberté que se trouve la responsabilité, l’engagement profond et personnel d’être meilleur et agréable à Dieu. Nous voulons que la conscience de notre identité nous affranchisse. Nous voulons Te manifester et être Tes reflets Seigneur.

Nous ne voulons plus nous cacher derrière cet argument qui dit que « L’esprit est disposé mais la chair est faible ». Dieu est Esprit. Faits à son image et à sa ressemblance nous sommes aussi Esprit. En Christ c’est l’esprit de Dieu qui domine sur la chair et non l’inverse. Père ne nous fais pas tomber en tentation. Père écoute nos faibles mots. Père prête l’oreille à nos supplications et soutiens notre engagement. Exauce-nous par Jésus Christ, le chemin de la vraie liberté. Amen

Bon jeudi de grâce à toi mon frère ma sœur, tu es libre et responsable, alors manifeste pleinement le Christ.

 

🙏

Si vous avez aimé cette méditation, partagez la autour de vous