« Éternel, mon Dieu! Je cherche en toi mon refuge; Sauve-moi de tous mes persécuteurs, et délivre-moi, afin qu'ils ne me déchirent pas, comme un lion qui dévore sans que personne ne vienne au secours…. Je louerai l'Eternel à cause de sa justice, Je chanterai le nom de l'Eternel, du Très-Haut. » Psaume 7 :2 &18

Des périodes de détresse personnelle, chacun de nous en connait. On peut se sentir affaibli, amoindri et fragile dans un cas de maladie spécifique, un cas d’injustice, face à la mort, ou dans une épreuve particulière. Pour toutes les circonstances de notre vécu qui nous pèsent, tournons-nous toujours vers le Seigneur, crions et tendons à Lui nos mains car il dispose de toute chose, car il est la source inaltérable, la source providentielle. Dieu est notre refuge contre tous les « lions » qui veulent nous dérober. Le refuge est un lieu de sécurité, un abri sur, notre forteresse. Dieu est notre bouclier, notre arme défensive car à l’évocation, c’est Lui qui vient combattre pour ses enfants. C’est pourquoi l’on dit que tout combat se gagne premièrement à genoux, donc qu’il faut prier sans cesse. Pour une telle grâce, honneur louange et gloire pour le Roi des rois, à perpétuité.

Il importe de relever que dans ce psaume 7, il est des propos vindicatifs, des paroles méchantes prononcées par des croyants qui ne font pas partie de l’Eglise et il faut en comprendre le contexte. Les psaumes s’appliquent prophétiquement à la période qui suivra l’enlèvement. Certes nous pouvons nous approprier des versets qui expriment la confiance (verset 2), la souffrance devant l’injustice (verset 10) la louange (verset 18)…Mais ce n’est pas le temps d’en appeler au jugement de Dieu (verset 7). Notre prière comme chrétiens n’est pas « punis les O Dieu.. » mais à l’école de notre Sauveur et modèle Jésus Christ, nous apprenons à dire « Père pardonne leur… » (Luc 23 :32-38). En revanche, lorsque le temps de la grâce sera terminé et que l’antichrist opprimera le faible fidèle, prier pour la destruction des méchants sera, selon la pensée de Dieu.

Tendre papa céleste, quels que soient les doutes qui peuvent s’élever en nous maintenant, nous te les confions. Tu es Seigneur notre seul abri, notre assurance et notre espérance. Entourés d’ennemis et de calomniateurs, mets toujours notre innocence au grand jour. Qu’ils soient confus, se repentent du mal et obtiennent miséricorde auprès de Toi. Touche leurs vies, transforme leurs pensées afin qu’ils te servent. Et tous ensemble nous célèbrerons l’Eternel selon sa justice, nous chanterons continuellement le nom du Très-Haut. Par Jésus Christ, Amen.

🙏

Si vous avez aimé cette méditation, partagez la autour de vous