« Car, à la résurrection, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges de Dieu dans le ciel. » Mathieu 22:30

Chaque individu est unique. Chacun vit une destinée unique ici-bas. La vocation au mariage fait partie du plan de Dieu pour certaines de ses créatures. L’engagement le jour de la célébration de cette union dit "Jusqu'à ce que la mort nous sépare..." C'est dire que la mort suspend tout. elle annule ce qui existait.

En effet tout homme est une histoire sacrée avec Dieu, qu’il doit honorer et servir durant son pèlerinage ici-bas. Après sa mort physique, c'est son retour de mission et il doit rendre compte du cahier de charges de sa mission. Tout seul. La mort brise les liens et les unions. Elle enlève et libère d'une présence.

"Heureux les morts qui meurent dans le Seigneur", nous dit la parole. Pour ceux qui ici-bas auront mis leurs pas dans ceux de Jésus, nous nous retrouverons à la résurrection, dans la félicité éternelle, affranchis de tout lien, en communion unique avec notre Créateur à qui nous appartenons à toujours. Nous serons comme des anges de Dieu dans le ciel, précise l'extrait de ce jour.

Prions : Seigneur Jésus, donne nous de Te connaitre pour avoir part à la résurrection comme Toi. Donne nous de mettre nos pas dans les tiens pour jouir de la félicité, de la vie éternelle, du règne sans fin, quand bien même nos corps physiques ne seront plus. Donne nous pendant notre temps dans le temps présent, d'aimer et d'être aimé, car l'amour est la seule chose qui demeure. Par Jésus Amour de Dieu, Amen.

🙏

Si vous avez aimé cette méditation, partagez la autour de vous