Nous sommes au cœur d'un monde qui nous propose chaque jour de nouvelles valeurs à vivre, un monde qui dessine chaque jour de nouveaux visages culturels. Au cœur de ce monde qui nous harcèle de propositions de tous ordres, la tentation est grande de nous faire des idoles. Or des millions d’années se succèdent mais Dieu reste le même. Des générations d’hommes se succèdent mais Dieu reste le même. Il est intemporel, immortel, universel. Pourquoi le comparer aux idoles ? Pourquoi leur accorder l’importance qui revient au Seigneur ? Disons Lui tous ce matin : « Eternel ton nom subsiste à toujours, Eternel ta mémoire dure de génération en génération….les idoles des nations sont de l’argent et de l’or, elles sont l’ouvrage de la main des hommes. » Et nous réalisons que c’est Toi seul Seigneur, qui mérite l’adoration, l’honneur la louange et toute notre gratitude. Avec le psaume 135 :13-15, prions pour craindre l’Eternel et lui accorder en tout la priorité.

Eternel Dieu notre Père, d’âges en âges Tu es le même. C’est toi qui as créé toutes choses. La lune et les étoiles pour présider la nuit, le soleil et la lumière pour présider le jour qui se lèvera sous peu. L’or et l’argent même t’appartiennent. Ils sont des instruments à notre service pour améliorer notre confort. Mais beaucoup leur accorde plus d’importance qu’à leur Créateur. Pourtant Là où est ton trésor, là aussi est ton cœur. Or notre Dieu veut nos cœurs. Jalousement. Oui Seigneur Ta parole nous enseigne que « Nul ne peut servir deux maîtres : ou il haïra l'un et aimera l'autre, ou il s'attachera à l'un et méprisera l'autre » Elle nous dit encore que « Nous ne pouvons servir le Dieu Amour et le dieu Argent » Tu nous dis ce matin Seigneur que Tu es contrarié par ces faux dieux inertes faits de mains d’hommes et que nous vénérons. C’est une invitation à se demander à qui ou à quoi accordons nous la priorité dans nos vies ? Savons-nous que toute chose pérenne, vient de Dieu la source providentielle ? Que vanité des vanités, toutes les richesses matérielles sont vaines et passagères ? Que l’argent ne peut créer une vie ou acheter une vie ?

Seigneur donnes nous de réaliser que Dieu, nous le servons et que l’argent nous nous en servons plutôt. Donne nous de faire la part des choses et accorder à chacun la place qui lui revient. Donne-nous la capacité de pouvoir te choisir au détriment des biens matériels car Tu es plus précieux que tout l’or et tout l’argent de ce monde. Ce que Tu apportes à l’homme n’a pas de prix. Apprends-nous à ne pas nous faire des idoles car toute idolâtrie fait de nous des esclaves. Donne nous de rester vigilants par rapport à nos biens afin d’éviter d’être possédés par ce que nous possédons. En ce siècle où le matériel et le plaisir sont si souvent mis en relief, enseigne-nous Seigneur l’art du détachement et du discernement. Nous avons ainsi prié, par Jésus qui nous fait comprendre que l’essentiel, notre grande vocation c’est d’être à l’image de Dieu. Amen.

🙏

Si vous avez aimé cette méditation, partagez la autour de vous