Quiconque joue avec le feu se brûle. Mais faut-il en être conscient ? Le phénomène des sectes ésotériques n’est pas un fait nouveau, il est aussi vieux que le monde. C'est un sous thème contextuel au regard des réalités du monde actuel. Depuis la nuit des temps, l'homme a toujours été attiré par ce qui est caché. La vie au jardin d'Eden en est l'une des preuves de la curiosité de l'homme toujours en quête de savoir toutes les restrictions faites par Dieu.
Les cercles ésotériques ont pour origine le gnosticisme qui est un courant ancien du troisième et quatrième siècle après Jésus christ. Ce mouvement qui se voulait syncrétiste constituait une grande menace pour l’Eglise primitive les deux premiers siècles. Le terme gnose signifie connaissance révélée aux initiés. Le courant gnostique a développé ce qu’on a appelé les sectes ésotériques ou cercles ésotériques.

QU’EST-CE QUE L’ESOTERISME ?
C’est un courant transmettant un enseignement secret et des pouvoirs magiques, par initiation de maitre à disciple. Les cercles ou milieux ésotériques sont hermétiques c’est-à-dire fermés et ne sont accessibles qu’à ceux qui sont les accro de l’initiation. Un être qui doit communiquer son savoir à un disciple, lequel doit le suivre à la lettre sans tergiverser. La hiérarchie est très respectée ici. Peu importe le lien de parenté, qu'il s’agisse de notre propre progéniture, nous lui devons respect total du moment où il est notre supérieur hiérarchique dans cette loge. Ce sont des gens dont l'un des objectifs principaux réside en l'humiliation. Le feu Charles ATEBA EYENE de son vivant en fit son cheval de bataille, dénonçant sans cesse ces sectes ésotériques et leur influence sur la jeunesse.

LES SOCIETES SECRETES INITIATIQUES
Ce sont les ordres, c’est-à-dire des mouvements où la hiérarchie est très respectée et où le néophyte est initié et ordonné. Les enseignements sont secrets, révélés seulement aux initiés.

LES DIFFERENTS CERCLES ESOTERIQUES
Ces groupes secrets sont variés et diversifiés. Nous avons entre autres :
La rose croix fragmentée en tendances à savoir, la rose-croix Amorc (ce qu’on appelle ancien et mystique ordre rose-croix) et la rose croix d’or de Max Haendel.
Nous avons l’ordre martiniste traditionnel
L’ordre de la franc-maçonnerie
L’ordre des templiers
L’ordre de la fraternité blanche universelle
Les groupes occultes et tous les autres sociétés secrètes typiquement africaines.

L’ENSEIGNEMENT DES CERCLES ESOTERIQUES
L’enseignement dispensé dans ces cercles ésotériques est destiné à initier l’adepte à la connaissance suprême des mystères du monde, à savoir les lois et forces secrètes qui régissent l’homme de l’univers. Il propose de développer certaines facultés, qui chez la plupart des gens, ne sont pas éveillés : le magnétisme personnel, l’intuition spirituelle, la guérison des maladies, la télépathie, la projection du corps psychique hors du corps physique (voyage astral synonyme de vampirisme), le contact avec les maitres cosmiques.
Autrement dit les cercles ésotériques permettent aux membres :
D’étudier les mystères de l’univers et de les initier aux traditions africaines
D’accéder à une formation secrète, ésotérique, réservée aux seuls initiés, par où ils deviennent membres d’une élite qui émerge de la masse des mortels et qui garde jalousement son savoir, ses pouvoirs et son prestige
De posséder les pouvoirs paranormaux sur soi-même et les autres, source d’efficacité, de domination, du succès dans la vie.
D’être en harmonie avec la nature et de communier spirituellement avec la conscience cosmique et les grands maitres.
De jouir d’une prospérité matérielle, prospérité qui fait miroiter la fraternité pour attirer ses adhérents sur les plans financiers et socio politiques.

LES CERCLES ESOTERIQUES TRADITIONNELS AFRICAINS
Les sociétés secrètes initiatiques sont d’une nécessité indéniable dans le fonctionnement du système social traditionnel. Il règne en Afrique noire une croyance très ancienne selon laquelle, certains sont dotés d’un pouvoir mystérieux. On peut constater l’existence des sociétés secrètes d’hommes léopards, d’hommes singes, d’hommes crocodiles. Ce sont des personnes qui de par leur initiation sont doubles. Les membres de ces sociétés sont des hommes. Ils constituent la caste des 7 ou des 9. A la mort d’un membre, son héritier légitime prend la place pour la continuité. Tout postulant devait jurer qu’il suivrait scrupuleusement le règlement de l’organisation qu’il n’en dévoilerait jamais le secret en prêtant serment devant une tortue ou un fétiche. Ces sociétés secrètes jouent dont un rôle social et politiquement important quand elles peuvent agir en toute liberté. Elles assurent dans une certaine mesure la conservation de la tribu en faisant respecter les lois établies et l’autorité des chefs et des anciens. Elles maintiennent l’ordre public.

LES CONSEQUENCES DONT ON NE PARLE PAS SOUVENT
Dans la plupart des sociétés ésotériques, les notions de sacrifices sont totalement perverties. Les enseignements des groupes ou cercles ésotériques vont jusqu’à demander à certains adeptes de faire des sacrifices couteux ou de suivre certains rites de purification s’ils veulent obtenir certaines bénédictions particulières des maitres cosmiques. C’est ainsi qu’on retrouvera dans certaines familles des individus qui ont sacrifié leur virilité et ont arrêté d’avoir des rapports sexuels même avec leurs épouses légitimes et vice versa. D’autres donnent en sacrifice les membres de leurs familles, et même des inconnus qui perdent la vie de manière subite et inexplicable. Ils vivent des conditions difficiles à l’exemple de :
L’inceste, marcher nu toute la nuit sous le froid
Dormir sur les tombes
Faire des incantations fatigantes
Boire les menstrues des femmes
Coucher avec les fous ou folles
Consommer les selles
Ne jamais se coucher au lit mais au sol toute sa vie durant
Et bien d’autres conditions très rudes.

LA RECHERCHE DU BONHEUR DANS LES CERCLES ESOTERIQUES
Plusieurs qui pour certaines raisons ont adhéré à ces cercles, ont cru trouver le bonheur dans le matériel. ( grosses voitures et les derniers cris, immeubles disséminés dans plusieurs villes, ouverture pour décrocher les grands contrats, les grands marchés, vie dans le luxe insolent, voyages à travers le monde, ascension sociale dans le domaine académique, dans le cadre politique, professionnel, ecclésial, etc… Pourtant il n’en est rien.
Réussir dans la vie en passant par cette voie, c’est tricher et vivre dans le mensonge. Le diable qui est en réalité l’instigateur de ces cercles, donne un verre d’eau fraiche pour réclamer les citernes de sang humain.
Les cercles ésotériques ou sociétés secrètes africaines traditionnelles confèrent le prestige, le pouvoir, l’autorité, les honneurs et autres mais à quel prix ? il faut se rendre compte que le totémisme est très poussé dans ces milieux. Ce qui a des conséquences fâcheuses avec les décès bizarre dans les familles et des prestiges qui relèvent du satanisme. La parole de Dieu dit expressément :
- Que sert-il à un homme de gagner le monde s’il perd son âme ? Matthieu 16 :26
- Que donnerait un homme en échange de son âme ?
- Jésus est le chemin, la vérité et la vie. Jean 14 :6. En lui seul se trouve le bonheur et non dans l’ésotérisme.

QUE CONCLURE ?

Sachons que les cercles ésotériques qui prétendent enseigner beaucoup de choses, ne sont que des mirages du diable qui, pour égarer une multitude, proposent monts et merveilles, terre et ciel aux avides et assoiffés du matériel. Jésus a dit qu’il est la vie car la vie qu’il procure n’est suivie d’aucun chagrin. Par contre ceux qui ont choisi d’être initiés ne sont que dans les fiels amers et les antres du diable.

🙏

Si vous avez aimé cette méditation, partagez la autour de vous