Le constat est clair: Nous sommes des baptisés infidèles. Nous n'honorons pas toujours notre engagement. Nous ne sommes pas toujours persévérants. Nous agissons bien souvent comme il nous vient sans tenir compte de l'impact de la qualité de notre vie de Chrétien sur notre environnement. Eeh non ! Porter le titre de chrétien n'est pas un vain mot. Et si notre vie devait s'achever aujourd'hui, quel bilan? Jésus notre puissant intercesseur dit au Père ce matin:

« Seigneur, laisse-le encore cette année; je creuserai tout autour, et j`y mettrai du fumier. Peut-être à l'avenir donnera-t-il du fruit; sinon, tu le couperas ». Luc 13:8-9

Bonjour Seigneur notre Dieu et tendre Papa! Quel réveil empreint de culpabilité! Merci déjà pour le souffle de vie renouvelé. Mais la portion de la parole lue ce matin nous bouscule tellement. Elle nous invite à une introspection, à revisiter notre vie chrétienne. Depuis 10, 20, 30 années de chrétienté, voire plus, quels fruits avons-nous produit? Du jour de notre baptême, jour d'engagement à apporter notre concours pour étendre le règne de Dieu, quel bilan? Si le Seigneur venait à redemander nos âmes, nos œuvres plaideraient elles en notre faveur? Aurions-nous évangélisé? Aurions-nous porté la bonne nouvelle à la multitude encore ignorante?

Le vigneron, notre Céleste Avocat qu'est Jésus, s'est constitué dans notre dossier auprès du Seigneur. " Laisse le encore cette année, je creuserai tout autour et j'y mettrai du fumier. Et il nous enseigne au quotidien, continuellement, il nous sort progressivement de l'ignorance. Et il nous tend la main en retour. N'allons-nous pas l'aider à sauver son peuple qui périt faute de connaissance? Il nous a accordé le privilège de nous apporter cette lumière dans l'intervalle de notre pèlerinage. La seule chose qu'il nous demande en retour c'est de l'utiliser pour éclairer les autres. Nous lui sommes redevables. Chrétiens nous avons tous en commun cette dette envers notre Sauveur, qui ne veut perdre aucune des créatures de Son Père. La maison céleste est si spacieuse. Et c'est une si grande joie d'avoir de la compagnie. Si on s'y retrouvait tout seul, nous manquerions de partenaires de jeu, comme disent les enfants uniques dans les foyers. Seigneur en ce 25 septembre, nous Te remercions car Tu nous renouvelles cette offre d'emploi universelle. Quel que soit notre position géographique nous sommes interpellés. Nous venons ce matin renouveler notre contrat. Oui nous acceptons et signons que Tu peux compter sur nous. Oui nous acceptons et signons qu'en toutes nos actions, nous ferons notre possible pour que Tu te glorifies. Nous prenons Ta main tendue qui nous demande la faveur de T'aider à étendre le règne de notre Père par nos témoignages, par la qualité de vie que nous aurons désormais. Si nous avons été infructueux de notre baptême à ce jour, nous voulons nous raviser avant le soir de nos vies. Seigneur nous sommes faibles paresseux et Te faisons souvent des promesses fallacieuses.

Nous comptons encore sur Toi: soutiens notre engagement. Inspire nous. Booste-nous. Décide-nous. Et nous nous lèverons, et nous vivrons pleinement pour Toi. Et nos vies Te glorifieront. Par Jésus notre Sauveur, qui veut faire de nous des canaux pour le salut d'un plus grand nombre, oui par ce Jésus Sauveur de l'humanité entière, nous T'avons ainsi prié. Amen.

 

🙏

Si vous avez aimé cette méditation, partagez la autour de vous