"Car j'ai reçu du Seigneur ce que je vous ai enseigné; c'est que le Seigneur Jésus, dans la nuit où il fut livré, prit du pain, et, après avoir rendu grâces, le rompit, et dit: Ceci est mon corps, qui est rompu pour vous; faites ceci en mémoire de moi. De même, après avoir soupé, il prit la coupe, et dit: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang; faites ceci en mémoire de moi toutes les fois que vous en boirez." 1corinthiens 11:23-25

Pour commémorer la portée de la vie de Jésus l'homme-Dieu descendu sur terre, le Seigneur a ordonné le rituel de la communion autour de la table Sainte. Il a laissé cette instruction la nuit précédant sa mort, au cours de son dernier repas avec ses disciples. De générations en générations les bergers et porteurs de l'Evangile l'enseignent et le pratiquent. Sa parole dit que là où deux ou trois sont rassemblés à son nom, il est au milieu d'eux. Alors toutes les confessions religieuses chrétiennes mettent un point d'honneur à l'application de cette instruction, qui rassemble, nourrit et arme la chrétienté pour œuvrer en Christ, être lumière du monde, sel de la terre et visage de l'amour.

Pourquoi le faire ? Nous le faisons en signe de la nouvelle alliance scellée entre Dieu et l'humanité à travers le sacrifice de Jésus à la croix. Jésus nous réconcilie avec Dieu qui n'est désormais plus fâché contre l'humanité. C'est l'ère de la grâce. C'est le règne de l'amour. Le Seigneur lui-même sanctifie le pain et le vin que nous prenons en mémoire de Lui. C'est ici la représentation de son corps et de son sang livrés pour nous donner la vie éternelle. Rassemblés dans Son amour, unis par la même foi, c'est le symbole de la communion fraternelle chrétienne.

Qui a qualité pour le prendre ? Uniquement ceux-là qui confessent Jésus Christ comme Seigneur et Sauveur personnel et font partie de la merveilleuse famille chrétienne. En guise de préparation, la confession de ses iniquités et le repentir, sont nécessaires avant de répondre à cette invitation spéciale. Celui qui en prend indignement s'expose aux infirmités qui l'atteindront à coup sûr.

Nous inviter à la table du Seigneur, c'est nous inviter continuellement à une introspection-amendement pour devenir meilleur. C'est nous inviter à l'unité en Christ, qui veut rassembler et nourrir ses saints.

Seigneur Jésus notre Sauveur et Divin modèle, nous Te rendons grâce pour Ton sacrifice et pour tant d'amour. Nous Te rendons grâce pour ce que Tu nous donnes de nous souvenir que Tu marches continuellement à nos côtés et sécurise nos âmes. Donne nous de réaliser que Ta présence dans nos vies nous confère une nouvelle identité, une belle identité. Merci car Tu es inclusif, Tes bras demeurent grands ouverts, invitent et accueilleront toujours les repentants pour un monde meilleur. Bénis nous, bénis notre journée et glorifie Toi de tout ce que nous pourrons y accomplir. En Ton Nom Puissant nous avons ainsi prié. Amen. JDD.

 

English version by Valery EKANE

Do this in memory of me

"For I have received from the Lord what I taught you, that the Lord Jesus, in the night that he was delivered, took bread, and, having given thanks, broke it, and said, is my body, which is broken for you, do this in remembrance of me. "Likewise, after supping, he took the cup, and said," This cup is the new covenant in my blood, do this in remembrance of me each time you drink it. «1corinthians 11: 23-25

To commemorate the scope of the life of Jesus the man-God descended on earth, the Lord ordained the ritual of communion around the Holy Table. He left this instruction the night before his death, during his last meal with his disciples. From generation to generation, shepherds and bearers of the Gospel teach and practice it. His word says that where two or three are gathered together in his name, he is in their midst. Then all the Christian religious confessions make it a point of honor to the application of this instruction, which gathers, nourishes and arms the Christianity to work in Christ, to be light of the world, salt of the earth and face of love.

Why do it? We do this as a sign of the new covenant sealed between God and humanity through the sacrifice of Jesus on the cross. Jesus reconciles us to God who is no longer angry with humanity. It is the era of grace. It's the reign of love. The Lord Himself sanctifies the bread and wine that we take in remembrance of Him. It is the representations of his body and blood delivered to give us eternal life. Gathered in His love, united by the same faith, it is the symbol of Christian fellowship.

Who has the quality to take it? Only those who confess Jesus Christ as Lord and personal Savior and are part of the wonderful Christian family. As preparation, the confession of one's iniquities and repentance are necessary before responding to this special invitation. He who takes it unworthily exposes himself to the infirmities which will surely reach him. Inviting us to the Lord's Table is inviting us continually to an introspection-amendment to become better. It is to invite us to unite in Christ, who wants to gather and nourish his saints. So let's pray:

Lord Jesus our Savior and Divine model, we give you thanks for your sacrifice and for so much love. We thank You for what You give us to remember that You walk continually with us and secure our souls. Give us to realize that your presence in our lives gives us a new identity, a beautiful identity, the identity of love. Thank you because you are inclusive, your arms remain wide open, invite and will always welcome the repentant for a better world. Bless us, bless our day and glorify You with all we can accomplish. In Your Mighty Name we pray. Amen. JDD.

🙏

Si vous avez aimé cette méditation, partagez la autour de vous