« Ne savez-vous pas que vos corps sont des membres de Christ? Prendrai-je donc les membres de Christ, pour en faire les membres d'une prostituée? Loin de là! Ne savez-vous pas que celui qui s'attache à la prostituée est un seul corps avec elle? Car, est-il dit, les deux deviendront une seule chair. Mais celui qui s'attache au Seigneur est avec lui un seul esprit. Fuyez l'impudicité. Quelque autre péché qu'un homme commette, ce péché est hors du corps; mais celui qui se livre à l'impudicité pèche contre son propre corps ». 1 cor 6: 15-18

S'unir corps à corps avec une personne via le sexe, c'est atteindre le plus haut niveau d'intimité qui existe. Ce corps à corps créé des liens et marques indélébiles, agréables sur le coup parce que satisfaisant désirs et passions charnels. Personne ne peut surveiller si un homme ou si une femme est adultère ou pas. Mais ce qui est intéressant c'est que l'acteur au moins, est témoin oculaire et actif de sa propre iniquité.

La parole nous conduit aujourd'hui dans la relation matrimoniale et parle de ce grand fléau qu'est l'adultère ! Une pandémie pour le siècle présent. Elle nous invite à regarder nos corps comme sacrés car abritant Dieu. Elle nous invite à fuir l'impudicité qui atteint dans toute sa profondeur et fragilise les liens sacrés du mariage. Donner son corps et son intimité à diverses personnes qui y viennent chacun avec son lot de destin, son lot de MST et enfants extraconjugaux, ou encore le lot de mysticisme qui peut s'y rattacher, est donc une réelle souillure pour le temple de Dieu, notre corps. Par le sexe, se font des pactes. Par le sexe, se transmettent les pouvoirs et se portent les maladies. Par le sexe on procrée. Par le sexe hors du foyer, on installe une ombre entre son conjoint et soi, et quoi qu'on puisse en dire, désormais pendant ces moments de communion qui se voulaient juste le privilège du couple, on fera des comparaisons. Par exemple, les seins de mon épouse sont petits et la maîtresse a une poitrine généreuse avec laquelle on s'amuse davantage. Pendant l'acte sexuel, on y repenserait forcément. Les fantasmes ne concordent plus et cela crée des pannes. La femme fougueuse n'y retrouverait plus ses marques, le mari en perte de repères pour avoir goûté à tant de versions, créérait parfois des pannes partant de sa psychologie perturbée. la panne s'implémente tant au niveau de leur complicité, de la profondeur de leur communication, que de l'intimité tout court.

S'il y'a un autre, s'il y'a une autre, cela se ressent. Cela empiète sur la fusion complète du couple. Meme si l'on se sent l'agent le plus minutieux du domaine. Dieu nous rappelle que celui, celle qui s'attache à un/une prostitué (e) est un seul corps avec lui ou avec elle. Prostitué(e) doit s'entendre de toute personne extérieure à ce 1+1 que Dieu avait uni. Par le mélange de sexes on devient une seule chair. En langage spirituel, vous créez des liens étrangers nocifs pour les liens sacrés de votre mariage. Cela invite à un choix. Soit reconsidérer, soit choisir de poursuivre avec l'objet de vos fantasmes présents, peut-être pour un futur plus épanoui , ou plus grave, un total leurre.

Imaginez-vous donc être sincères et vrais dans votre relation et avoir toujours accordé l'exclusivité de cet aspect à votre partenaire, quand vous venez à découvrir sa trahison. Tous les hommes sont beaux et toutes les femmes sont belles et désirables. Dans un monde plein de tentations et de perversion d'esprit, vous brisez sa confiance en vous et ouvrez la porte au malin. Car dans une trahison on est porté à la vengeance et il faut la grâce de Dieu, beaucoup de retenue et de mesure pour s'élever et pardonner. Le conjoint reçoit la trahison comme un coup de poignard dans son cœur, lequel saignera longtemps s'il avait rendu l'autre responsable de son bonheur, de son sourire ou de sa tristesse. Mais encore il faudrait que l'autre reconnaisse même avoir mal fait, s'en repente et demande pardon. Si cette personne est plutôt dans une autre dynamique, cela complique, enlise la situation et la relation de couple va se dégrader petit à petit jusqu'à extinction du sentiment d'amour. Seul vous restera à gérer les obligations. Voilà pourquoi même la loi sociétale dit que l'adultère est cause péremptoire de divorce.

Notre Maître et modèle Christ, ne se glorifiera plus d'une telle relation matrimoniale, où les protagonistes avaient fait vœu de fidélité qui a été béni pourtant. Comment vous sentez-vous d'être un cheveu dans la soupe d'autrui? Comment vous sentez-vous d'être comme le malin, le séparateur, le diviseur, le trouble-fête? Comment réfléchit et se sent l'acteur dans son film d'adultère ? La mesure que vous utilisez pour traiter l'autre est la même qui vous sera servie tôt ou tard. Aucune unité parfaite n'est réalisable à 3 à 4 ou simplement à plus de 2. Prenons donc garde à ne pas être pour l'autre, cette occasion de chute. Prenons donc garde à ne pas être la raison pour laquelle un couple se trouve en panne, la raison pour laquelle quelqu'un pose ses genoux au sol pour prier. Prenons soin de respecter et d'honorer nos relations matrimoniales, mais aussi celles des autres. Fuir l'impudicité, voilà qui est sagesse.

Seigneur Dieu, Rocher des foyers heureux et harmonieux, donne nous d'accorder nos esprits au tien, pour une vie de couple dans la félicité. Brise tous les liens étrangers à notre union sacrée dans ton amour, affermis davantage nos engagements matrimoniaux et,  que personne ne tente de séparer ce que Dieu a uni, même pas les conjoints eux-mêmes. Amen!

🙏

Si vous avez aimé cette méditation, partagez la autour de vous