« Je vous donne un commandement nouveau : Aimez-vous les uns les autres ; comme je vous ai aimés ; vous aussi aimez-vous les uns les autres. A ceci tous connaitront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres » Jean 13 :34

Après avoir lavé les pieds de ses disciples pour les purifier et leur inculquer l’esprit du leader serviteur, Jésus leur dévoile la trahison de Judas. Au cours de leurs derniers entretiens, Jésus les instruit sur la haine du monde, la trahison, les persécutions comment il ferait pour changer leur tristesse en joie. Pour le peu de temps qu’il leur reste il leur fait bien comprendre qui le livrera, ce que signifient son départ et le fait qu’ils devront après Lui assumer leur identité. Il Les console déjà et leur fait trois promesses : l’amour fraternel, l’envoi du Saint Esprit et Sa paix qu’il leur laissera.

La première compensation de son absence qu’il fait donc à ses disciples dans cette tris­tesse de la sé­pa­ra­tion, est un don in­fi­ni­ment pré­cieux: l’amour fraternel.

Il est vrai qu’il s’a­git d’un commandement ; mais c’est un com­man­de­ment qu’il se charge lui-même d’ac­com­plir dans leur cœur et dans leur vie. C’est même en cela qu’il est nouveau. La nouveauté de ce commandement vient de ce que Jésus l’a accompli Lui-même dans le cœur de ses disciples par l’amour dont il les a Lui-même aimé. Il est aussi nouveau parce qu’il renferme tous les autres commandements. Cet amour part d’un centre de vie et d’af­fec­tion nou­veau. Jé­sus a ap­porté dans le monde et té­moi­gné aux siens un amour spé­ci­fi­que­ment dif­fé­rent de tout amour qui avait paru jus­qu’a­lors, ce­lui qui s’at­tache à la per­son­na­lité hu­maine pour la sau­ver, la racheter d’une faute. Un amour qui pardonne (cas de Judas le traitre) et renouvelle inconditionnellement son pardon et qui sait aussi demander pardon. Un amour qui inclut tout le monde quels qu’ils soient, même les ennemis. un amour qui brise la loi du talion. C’est à cet amour différent que le monde saura que nous sommes des chrétiens, que nous sommes ses disciples. Il leur laisse donc son testament où est marquée en lettre d’or, la flamme d’une af­fec­tion es­sen­tiel­le­ment dif­fé­rente de tout ce que le monde avait connu au­pa­ra­vant sous ce nom. Prions afin de garder cette flamme allumée, prions afin de pouvoir aimer comme Lui.

Seigneur Jésus, Tu apportes à l’humanité un amour nouveau. Ton amour a été jusqu’au don de Ta vie. Ton amour a servi et a montré en tout l’exemple. Donne nous de nous distinguer et impacter le monde en aimant différemment. Soutiens notre engagement à mettre nos pas dans les tiens et apprends-nous continuellement à aimer comme Toi. Amen.

🙏

Si vous avez aimé cette méditation, partagez la autour de vous